Tour d’horizon de la ville de Guémené sur Scorff

Guémené Sur Scorff est une petite bourgade bretonne proche du centre de la Bretagne célèbre pour son produit breton phare : l’andouille de Guémené. La ville est également le Chef lieu de canton. Cette petite bourgade bretonne est le siège de fabrication de la célèbre andouille de Guémené, charcuterie bien connue en Bretagne. La commune est traversée par le Scorff, une rivière qui prend sa source aux alentours de la commune de Mellionnec à Saint Auny vers les 223 mètres d’altitude. Le Scorff voyage a travers une bonne partie du Morbihan en passant bien évidemment par Guémené Sur Scorff et son embouchure se situe à 78 km de la commune , dans la rade de Lorient. Sacré voyage !
Je vous propose de faire un petit tour sur le site officiel de la commune de Guémené sur Scorff pour en apprendre plus : site internet de Guémené Sur Scorff.

L’histoire de Guémené sur Scorff

La commune de Guémené sur Scorff a été fondée vers l’an 1050 et se faisait appeler a l’origine le « Kemenet-Guegant », traduit littéralement cela donne le fief du Seigneur Guegant. C’est au XVeme siècle que la bourgade prendra son nom définitif : le « Kemenet » se transforma alors en « le Guémené » et quelques temps plus tard, vint le nom de Guémené. La commune est localisée en plein coeur de l’espace de l’Argoat avec la rivière Le Scorff qui traverse la commune. La ville de Guémené est une singulière cité qui a vécu et traversé l’Histoire de la Bretagne et ce, dès le Moyen-Age.

A ses débuts, Guémené sera au fil du temps la propriété des seigneurs bretons et anglais qui se sont battus pendant des siècles pour régner sur la Bretagne. Cette période est connu sous le nom de la guerre de Succession de Bretagne. Au XVeme siècle, la cité devient la propriété d’une famille bretonne, la famille des Rohan-Guémené, et elle le restera jusqu’à la période de la révolution de 1789. Une des personnalités bretonnes les plus importantes dans la famille des Rohan, Jeanne de Navarre est la plus connue car cette princesse de sang royal sera à l’origine d’une lignée de 12 seigneurs bretons qui se succéderont à Guémené pendant près de quatre siècles, de 1395 a 1791 !

En 1480, Louis II de Rohan, duc de Montbazon construisit le château de Guémené qui perdura pendant des siècle avant de se dégrader et d’être quasiment laissé à l’abandon. De nos jours, il ne reste du château fort qu’une partie de la grosse muraille qui entourait la commune et une porte de style ogival, classée actuellement monument historique. En 1542, Marie de Rohan mourra à Guémené. Elle fut inhumée à Bon Repos (à Saint Gelven) et une sculpture à son effigie embellit actuellement la forteresse de Guémené Sur Scorff. En 1634, Louis VII de Rohan fit construire à Guémené le tout premier hôpital digne de ce nom et fit mettre en place les Halles de Guémené. Pour continuer à parler des personnages historiques de la famille des Rohan de Guémené Sur Scorff, on peut également citer le chevalier Louis de Rohan qui prépara un grand complot contre Louis XIV, complot breton découvert en 1649.

Durant le XVIe siècle, la commune de Guémené Sur Scorff sera mêlée aux différentes Guerres de Religions qui ont secouées la Bretagne en ce temps. A l’époque de la Ligue, Guémené verra même son château se faire investir par une garnison de soldat espagnol, ce qui explique sans doute l’existence de nom à consonance espagnole chez certaines familles bretonnes de cette localité. La commune et ses habitant ont ensuite traversé de nombreuses autres crises politiques et furent en partie concernés par la Révolte du Papier Timbre, la Conspiration de Pont Calleck, et on peut également citer les exploits de Marion du Faouet.

Pendant la période de la Révolution, en 1789, la petite bourgade bretonne s’ajuster à la société révolutionnaire et prendra part aux différents régimes successifs. A de maintes reprises, la garde nationales eut beaucoup de difficulté à maîtriser les événements de la Chouannerie et ses chefs tels que JAN Jean, GUILLEMOT, DUCHELAS…

En ce qui concerne les biens de la famille des Rohan, ils furent majoritairement confisqués au début de la Révolution. Les Halles et la mairie de Guémené furent ensuite restaurées en 1801 puis les Halles furent vendues à un particulier et devinrent propriété exclusive de la Commune, par expropriation, en 1870.

Les Halles de Guémené furent ensuite détruites en 1923 a cause des mauvaises conditions d’hygiène qui y régnaient et cet événement a permis l’aménagement de la place Loth à Guémené Sur Scorff. Quant au château des Rohan et comme explique précédemment, il se dégrada au fil du temps et seul quelques vestiges subsistent de nos jours. La famille des Rohan fit construire un nouveau château en 1860 : ce château est l’actuel l’hôtel de ville de Guémené.

Le Pays Pourleth

Guémené sur Scorff est également la capitale du Pays Pourleth dont le territoire s’étend sur de nombreux kilomètres autour de Guémené et regroupe les communes comme Plouray, St Tugdual, Priziac, Le Croisty, Ploerdut, St Caradec Tregomel, Meslan, Berne, Kernascleden, Lignol, Locmalo, Persquen, Langoelan, Bubry, Seglien, Silfiac et une partie de Mellionnec, Guern et de Lescouët-Gouarec.
Le Pays Pourleth est un petit pays qui subit à la fois l’influence vannetaise et l’influence cornouaillaise. Cette double influence se traduit par une danse bretonne particulièrement spectaculaire et les fameux costumes aux « mille boutons ». Dans tout le Pays Pourleth, on peut retrouver un nombre impressionnant de mobilier à fuseaux et clous de cuivre qui constituent la richesse du Pays Pourleth.

Pour aller plus loin…

Une sélection d’ouvrages qui vous permettront d’en savoir plus sur la cité guémenoise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s